Gallery

toma-ventoux rta-2013-4 img_4962.jpg DSC05242.JPG
juillet 2016
L Ma Me J V S D
« mai   sept »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archive pour juillet 2016

PostHeaderIcon Finale des raids multisports 2016 : l’aboutissement d’une saison avec Helène et Guigui

Il y a un an, Guigui, jeune frite du Team mais au combien expérimenté c’est mis en tête de rentrer dans le Top 5 du championnat des raids multi-sports version 1.0 sous l’égide de notre nouvelle fédération FFTRI.

Donc nous voila parti, en septembre 2015 à l’Orient-Alp, puis intégration de Hélène dans le Team pour une nouvelle orientation vers une qualification en mixte. Raid des Dentelles avec Hélène, Guigui et un remplaçant de luxe Simon des chauds patates (dos en vrac pour le Tsomba), puis Raid LSN. Ces 3 raids nous auront permis de marquer les points suffisants pour rentrer dans les 18 équipes qualifiées pour la finale.

Et nous voila partis le Jeudi 14 Juillet pour un raid dantesque concocté par Gaétan et toute l’équipe des chauds patates sur ses terres du Dauphiné.

On récupère nos dossards et les 3 doigts sportident, on croise la crème du raid français, on bisouille les copains, mais au programme, plus de 8000 de D+ prévus sur 2,5j nous attendent !

Après avoir passé la nuit du mercredi chez moi près d’Allevard, départ le jeudi à 16h de Chamrousse sous la pluie et très vite sous la neige dès 1800m : ça promet ! Un premier trail orientation sur les hauteurs de la station en direction du lac des Pourettes et une petite hésitation sur la balise 2 nous met déjà la pression, puis un VTTO ou le froid se fait vite sentir, une CO au score de 30min au cours de laquelle Guigui assure comme un chef et on ressort pour un VTTO casse-pattes pour remonter vers Chamrousse.CF-Raids-J1-Chamrousse-98

Bilan du prologue : une 7eme place en mixte et déja 4h d’effort pour 1500 d+

On rejoint vite notre petite location louée pour la courte nuit à venir car on a rv à 3h pour poser les sacs du futur bivouac et prendre les bus qui vont nous emmener au départ du canoé.

Arrivée à 6h du matin au lac de Monteynard et ses fameuses passerelles pour un canoé stratégique ou seuls 2 équipiers sont dans le canoé et le 3eme à pied avec comme objectif commun 6 balises à poinçonner à 2 mini.

Guigui et Hélène démarrent sur les balises de l’autre coté du lac, je valide 2 balises de mon coté et je reprends le canoé avec Hélène pour aller chercher les 2 dernières. Il fait froid et un vent de folie souffle déjà sur le lac. On décide quand même avec Hélène d’aller chercher la dernière balise au bout du lac quasiment ! Au final on galère, elle est trop loin, on perd un temps précieux, le vent a encore forci, des vagues de 1m et on passe 55min sur le canoé pour cette fichue balise 6 pour une pénalité de 1h : en conclusion on aurait du rebrousser chemin

On récupère notre Guigui,pour un long trail orientation de plus 1500 de D+ le temps se réchauffe et nous aussi ! On rattrape un peu de notre gros retard pendant la montée et on arrive au sommet en plein vent et aussi un peu entamé, une longue descente nous ramène à nos VTT et c’est reparti pour un premier VTTO. On commence à s’inquiéter de la barrière horaire de 16h30 à cause de notre retard accumulé en canoé. On abandonnera donc 2 balises pour assurer le coup. Et on repart pour un CO bien cassante et technique au cours de laquelle un atelier de corde est prévu avec une petite descente en rappel pour Hélène et Guigui. Une fois terminé, il faut remonter chercher les VTT dré dans le pentu et avaler 500 de D+. On reprend nos montures, il est déjà 19H15 et il nous reste env 800d+ de VTT pour atteindre le bivouac.CF-Raids-J1-Chamrousse-99

Cette longue remontée vers l’Alpe du Grand Serre sera assez longue pour moi et Guigui sera forcé en plus d’orienter le faire le yoyo pour me maintenir dans le rythme. On arrivera au final à plus de 21H au bivouac pour conclure une journée de dingue de plus de 70km avec quasi 4000 de d+. On mange fissa, on essaie de se réchauffer et zou dans le tente mais déçus quand même de la journée car on repasse en 11eme position.

La seule bonne nouvelle sera que l’organisation pour être sure de tenir les portes horaires du lendemain annulera le long trek vers le sommet du Taillefer et surtout ses 1500de D+. On repart donc à 7h le samedi en VTTO avec un départ en masse, une petite hésitation en sortie de balise 1 pour Guigui puis après nickel, en particulier sur la balise 3 ou quasiment toutes les équipes de tête vont prendre beaucoup de temps. Une super descente technique vers Sechilienne et c’est parti pour une longue,  très longue remontée vers Chamrousse sur route puis sur piste. Hélène est au top et moi je suis surpris d’avoir retrouver mes jambes, mais sur ce coup c’est Guigui qui coincera un peu, moins habitué que nous au col alpins et leur pourcentage élevé.

On arrive à Chamrousse pour une CO Couloir assez  technique qui nous amène au Télésiège afin de rejoindre le départ de la via ferrata. Chrono arrêté, il fait grand beau et c’est parti pour une via de plus de 1h30 au cours de laquelle je ferai un peu voir beaucoup d’huile surtout sur le pont de singe mais un super rappel me regonfle le moral.CF-Raids-J1-Chamrousse-100

On récupère une carte de CO pour rejoindre la station et en terminer. On démarrera avec l’équipe de 400Team/007 de Denis Merlin, qui nous lâchera après la 5eme balise mais qui finira après nous au final sur cette CO après une grosse erreur sur la balise 9: eh eh . En effet, la CO est super technique et on arrête pas de monter  et descendre dans les rhododendrons. Helène est un peu moins bien mais l’arrivée est proche. On finit par une CO mémo devant l’arche avec Gaétan en supporter venu rejoindre sa moitié.

Au final, on fint 9eme et on rentre dans le Top 10 en mixte de ce championnat de France, une belle 20eme place au scratch et avec dans les guiboles : plus de 170km et 7500 d+

L’objectif est atteint, le plateau était exceptionnel ( 2 equipes mixtes dans les 3 premières places au scratch !), l’organisation super top et l’équipe soudée et avec un Guigui qui aura au final réalisé l’intégralité de l’orientation.FullSizeRender

Vivement l’année prochaine au LSN pour ce coup ci rentrer dans le Top 5