Gallery

_9766601981 P1000065.jpg 3 j2f094
juin 2010
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Archive pour le 14 juin 2010

PostHeaderIcon Raid Vallis Clausa : 5ème et sur le large podium !

Et hop une belle 5° place hier au Raid Vallis Clausa pour les frangins du Team Barakafrites ! Une belle satisfaction puisqu’on a résisté pendant toute la course à 4 équipes posées sur notre porte bagage dés la sortie du bateau et que devant ce sont tout simplement quelques cadors de la discipline qui nous devancent, nettement… !
Très content d’avoir pu enfin monter sur un podium d’une très belle course et de repartir avec nos paniers garnis !
Cherchez pas j’ai déjà fini le saucisson… :-)

vallis1
Top 5
1- Team Lafuma Vibram
2- Raid Nature 46
3- Team Lafuma Vibram
4- 400 Team
5- Team Barakafrites
(51 équipes au départ sur le long et 110 sur le court)

Petit CR de Luc:
On savait que la C.O. pouvait être compliquée car elle était annoncée sur carte IGN, et bein ça n’a pas loupé. Après une première C.O. semi-urbaine avec un premier poste situé directement dans le fameux gouffre de la fontaine de Vaucluse, et un second dans les ruines du château surplombant le village, voilà-t-y pas que mon Toma veut absolument suivre une équipe de sudistes qu’il a flairée comme “locale” après les avoir vu faire après le CP1 (filé direct sur le bon chemin). Et moi qui zieute la carte et lui beugle “Et comment tu vas la traverser la Sorgues de ce côté ? ”
- Bein comme eux, suis-les, on traversera…………..à pied !!
- Mais y’avait un pont là juste à droite !
Pas grave la carte est en papier maché, y’a juste un peu beaucoup de courant et de fond, mais je vais faire le funambule, pour ne pas me vautrer. Tiens c’est bizarre, Toma, il ne se retourne même pas pour voir si je le suis ? En fait…. il m’entend bien beugler comme une truie et il a surtout peur de prendre mon sac sur le coin de la tronche. Bon, voyons le bon côté des choses par contre, on est arrivés pile poil sur la balise n°3. C’est juste qu’à la n°2 on était dans les 5 premiers et là on est dans les ….25. Heureusement sur le canoé, on double un paquet de bateaux; surtout sur les passages de barrages. Pendant que tout le monde fait la queue pour prendre le “toboggan à bateau”, nous, on s’approche du barrage en travers, Toma saute en bas, je lui balance le bateau (….sur le coin de la figure) et je saute à mon tour. Au final on arrive à 4 bateaux côte à côte au débarcadère, tous à la lutte pour la ….4° place. Whaouh ! Départ du VTT road book. Là, on est au point, merci les Gradsduels) les autres n’ont pas pris le porte carte ou le compteur et on creuse un peu l’écart. Au bout de 5km, le VTT devient balisé pour les 10km suivants et là on s’attend à voir revenir les gros jambonneaux sur le 53×11. Heureusement pour nous, c’est tout du “single track” très sinueux, plus technique que physique. Y’a bien 3 équipes qui nous pistent mais comme “attaque sur des frites”, c’est un peu “congelé”. D’ailleurs une fois revenus sur nous, ils n’arrivent même pas à doubler sur les bouts de goudron. On arrive ainsi à quatre équipes au parc VTT pour le début de la CO. On se pose, on sort le fluo, l’ordre des balises est libre, pas question de partir comme des “Gwen’s”. On est les derniers à quitter le parc mais on se retrouve tous à la première balise à fouiller le bois. Les balises sont placées à la sauce IOF (et pas en bordure de chemins mon coin-coin), mais sur une carte IGN tu peux te brosser pour avoir un point d’attaque proche et efficace. On comprend tout de suite, que la CO va faire des dégâts, et qu’il ne servira à rien de courir mais plutôt d’avoir des approches bétons et des points d’attaque le plus précis possible, quitte à faire le tour de la zone pour aller l’attaquer par un point plus clair. Les CP suivants confirment notre impression. Et c’est ainsi qu’on retrouve nos compères sur un  poste super dur. Après ratissage collectif, on retrouvera la balise au fond d’un puits, invisible à plus de 1,5m du poste. Dans l’affaire on a recollé au groupe. On enchaine deux ou trois CP “groupiiir”, puis on se sépare à l’approche de la 19, hésitation, réflexion, on la chope et finalement c’est sur celle-ci qu’on lachera notre gruppetto. La dernière balise est un peu sauvage, Toma est content d’être parti “mollets à l’air” mais on arrive au parc encore en bon état. 17km de VTT balisé pour finir, à regarder derrière en permanence, à guetter un éventuel bruit de frein et à gérer les crampes de Toma. A l’arrivée, il y a 4 cartons de pointage sur la table, et 2 autres à côté. On est 5° ou 7° ? Plus qu’à attendre le podium avec le gigot, les fayots et la bière. En fait, les deux cartons mis de côté avaient des PM et l’objectif est atteint: cinquièmes et derniers primés !!
Voilà qui clôture en beauté la première partie de la saison !
Un peu de repos maintenant avant de préparer le trail de Courchevel pour moi, et la CCC pour Toma, puis les raids de la rentrée, avec (on l’espère) une barraque pleine de frites surmotivées, et pas seulement pour aller à la cueillette des champignons en polaire Lafuma ?! N’est ce pas !!?